• Soutenez la pétition en faveur du Rhône!

    STOP aux lâchers d'eau dangereux et destructeurs du barrage du Seujet
  • Engagez-vous pour un nouveau Rhône !

    Favorable aux humains et à la nature
  • Offrez un avenir au Rhône!

  • 1
  • 2
  • 3

Amateurs de la nature, baigneurs, pêcheurs, promeneurs, le Rhône, sa faune, sa flore et ses rives sont en danger!



Des éclusées dévastatrices:

Les éclusées (lâchers d’eau) du barrage du Seujet font varier quotidiennement et brutalement le débit du Rhône, générant de forts courants et des variations importantes du niveau des eaux. Les promeneurs et les baigneurs apprécient le Rhône, ce que démontre sans conteste une affluence estivale record. Hélas, ces variations rapides et imprévisibles des vitesses du courant mettent des nageurs en difficulté, pris dans des eaux tumultueuses, et rendent périlleux les rares accès aux rives.



La nature souffre:

Elles se traduisent également par la destruction d’habitats favorables à la faune aquatique. Les rives deviennent verticales et instables, le paysage désolant. Un souffre-douleur pour la flore, la faune aquatique et rivulaire, en particulier les oiseaux, les batraciens et les reptiles. Les baisses rapides du niveau des eaux déconnectent les milieux naturels annexes et sont particulièrement défavorables à la nidification des oiseaux aquatiques. Elles sont mortelles pour nombre de poissons et invertébrés qui finissent échoués sur des galets asséchés.



Les humains exclus:

Les éclusées empêchent la création de zones de loisirs et de détente stables pour la population genevoise, ainsi que la réalisation de projets de renaturation efficaces et étendus sur les rives du Rhône.



Un simple calcul économique:

Bien triste constat pour ce qui reste et doit rester un joyau pour notre Canton, le Rhône.

Ce désastre n’a qu’une seule justification, purement économique : stocker l’eau et ouvrir les vannes lorsque le prix de l’électricité s’élève.

Les conséquences sociales et environnementales sont majeures et largement supérieures aux bénéfices financiers de cette pratique.



Les signataires demandent au Conseil d’Etat

d’imposer aux Services Industriels de Genève une gestion saisonnière des débits du Rhône et la suppression immédiate des éclusées.

Ce n’est qu’à ces conditions que la nature et les genevois pourront se réapproprier leur fleuve.

Notre pétition demande l’arrêt des éclusées quotidiennes et une gestion saisonnière des débits du Rhône

  • 1
  • 2
  • "Nous déposons cette pétition car le Rhône n'est plus fonctionnel, pour personne, depuis bien trop longtemps "

    Les conséquences des éclusées du barrage du Seujet sont majeures, et largement supérieures aux bénéfices financiers de cette pratique.

    image Yves Magnin
  • "La gestion actuelle du fleuve n'est pas favorable aux humains, qui n'ont pas accès à l'eau et aux berges, ni à la nature."

    Il est temps de faire changer les choses!

    image Christophe Ebener
  • 1
  • 2